ALTON est une artiste peintre de tendance expressionnisme abstrait.

ALTON alias Marie Planchette, née en Bretagne, fille d’un Général de l’Armée française et d’une mère passionnée de poésie, ne connaîtra jamais sa grand-mère maternelle mais la fera renaître à sa façon. Elle choisira son nom comme nom d’artiste. Ainsi est née ALTON en 2012.

A 6 ans, lors d’un séjour à Djibouti, elle prend conscience de sa différence. L’école, tenue par des religieuses, fait le tri entre les élèves et « parque » les métis.

A 10 ans, profitant d’un séjour aux Antilles, elle suit son premier cours de dessin. En 1976 elle découvre les splendeurs du Louvre grâce a une visite organisée par son père.

A 18 ans elle connaît l’indépendance, son père étant muté  en Nouvelle Calédonie. Elle reste en France, avec une de ses sœurs, et suis des études en BTS tourisme option « aménagement du territoire », rêvant de faire de la coopération dans les pays en voie de développement. Lorsque ses parents reviennent deux ans plus tard, elle n’a « pas su réapprendre la soumission ». Enfant rebelle, à 22 ans elle quitte le foyer et travaille dans une agence de tourisme, puis dans une galerie de lithographies, un cabinet dentaire et fini par obtenir un contrat emploi-formation dans l’optique. A 23 ans elle se marie, mais va connaître une chose trop commune : la violence conjugale. A 30 ans elle divorce et peut se consacrer enfin à son métier d’opticienne.

En 2010 c’est le burn-out  ! « Comment gagner sa vie sans la perdre ? ». La peinture devient une évidence, « une arme de reconstruction massive ». En juin 2012 elle obtient le titre de peintre certifié en décor après une formation aux Ateliers Mériguet-Carrère, à l’école du Louvre et à l’école française du décor peint.

ALTON utilise des techniques mixtes. L’artiste travaille avec des lambeaux de journaux, mêlés à un liant, comme un enduit. Elle aime travailler sur des formats très petits (10×10 cm) ou sur des plus grands (80×100 cm). Elle affectionne particulièrement des artistes comme Zoran Music, Odilon Redon, Henri Michaux ou bien Lorna Simpson.

L’artiste qualifie son travail d’expressionnisme abstrait, abstraction lyrique, art lyrique, voire art singulier et art éclectique informel. Elle aime peindre les scènes d’extérieur, les espaces indéfinis peuplés d’être hybrides.

ALTON a déjà fait plusieurs expositions à Paris. Elle a été récompensée prix du public « Muse 45 » à Villeneuve.

L’artiste vit et travaille à Paris.

Pour plus d’informations : site de l’artiste

Quelques œuvres de ALTON :

Laisser un commentaire