BAUDET Jean-Philippe

Jean-Philippe Baudet est un sculpteur de tendance figurative.

L’artiste est passionné depuis l’âge de 10 ans. C’est chez sa grand-mère, qui possédait des carrières de pierre dans la région de Bourg sur Gironde qu’il a trouvé ses matériaux. De nombreux blocs étaient disponibles… Son premier travail fut une auge en pierre, puis une vierge pour la maison…

Mais, l’incompréhension de ses parents, fut un véritable obstacle à sa passion. Après quatre années passées à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Bordeaux, il quitte les études pour étudier l’art d’extrême Orient au Japon. Il a alors 24 ans. C’est une véritable étape qui lui a permis de construire sa vie et de se marier avec une japonaise.

Parallèlement aux études de médecine, Jean-Philippe a suivi une classe de sculpture classique du sculpteur Alexandre Callède, jusqu’en 1972.

Pour Jean-Philippe, le plus intéressant est le parcours et son cheminement. Il souhaite partager de bonnes expériences « pour se frotter à des pointures, s’obliger à tenir la route, améliorer sa technique, la finition, la présentation… ».

L’artiste taille essentiellement au ciseau et au marteau. Puis les sculptures sont souvent dégrossies au disque de diamant. Le travail de finition se fait au ciseau à pointe de tungstène, puis au ciseau à bois, enfin il utilise diverses gradines, rifloirs et autres outils … Il n’utilise pas d’outil rotatif, excepté parfois à la fin du travail, lors du polissage. Le polissage est très souvent fait à la main, au gros sel, comme à la Renaissance,  ce qui permet de donner un brillant final.

Ses sculptures sont souvent de petits formats, exécutées dans des pierres dures, ne dépassant pas une trentaine de kilos.

L’artiste apprécie particulièrement les peintres et sculpteurs réalistes.

Ses sujets de prédilection sont les torses féminins et les drapés.

Parmi ses expositions les plus importantes, citons la Galerie Seiho à Tokyo en 2013 et le Salon d’Automne à Paris au Grand Palais en 2014.

Jean-Philippe BAUDET vit et travaille à Grayan & L’hôpital dans la Gironde et au Japon.

Pour en savoir plus, site de l’artiste.

Quelques œuvres de  Jean-Philippe BAUDET :

Jean-Philippe Baudet is a figurative sculptor trend.

The artist has a passion since the age of 10 years. It was at his grandmother, who owned quarries in the region Bourg sur Gironde he found his materials. Many blocks were available … His first work was a stone trough and a blank for the home …

But the misunderstanding of his parents, was a real obstacle to his passion. After four years at the Faculty of Medicine and Pharmacy of Bordeaux, he left the school to study art from the Far East to Japan. He was then 24 years. This is a real step that allowed him to build his life and marry a Japanese.

Parallel to medical studies, Jean-Philippe followed a classical sculpture class sculptor Alexander Callède until 1972.

Jean-Philippe, the most interesting is the course and its progress. He wants to share good experiences « to rub in sizes, bind to take the road, improve technique, finishing, presentation … ».

The artist mainly size chisel and hammer. Then the sculptures are often sided diamond disc. Finishing work is done chisel tungsten tip and a chisel, he finally uses various gradines, rifflers and other tools … It does not use rotary tool, except sometimes at the end of work, during polishing. Polishing is often done by hand, with salt, as in the Renaissance, which gives a final gloss.

His sculptures are often small formats, executed in hard stones, not exceeding thirty pounds.

The artist particularly appreciates the realistic painters and sculptors.

His favorite subjects are female torsos and drapery.

Among his most important exhibitions include the Seiho Gallery in Tokyo in 2013 and the Salon d’Automne in Paris at the Grand Palais in 2014.

Jean-Philippe Baudet lives and works in Grayan & Hospital in the Gironde and Japan.

For more information, artist’s website.

Some works of Jean-Philippe Baudet :

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire