KHODAVESI Abbas

Abbas Khodavesi est un artiste de tendance diversifiée

Artiste Franco-Iranien, Abbas KHODAVESI partage sa vie entre la France et l’Iran dont il est originaire. Arrivé en Europe à l’âge de 20 ans, attiré par la culture française, c’est à Lille qu’il a décidé de bâtir sa vie, d’abord comme créateur de décors intérieurs, puis comme artiste.

Issu d’une famille nombreuse, il a eu la chance d’avoir des frères qui lui ont très vite communiqué leur passion pour l’art. Il a grandi entouré de références culturelles iraniennes comme européennes.

Il a entamé des études d’architecture une fois arrivé à Lille. Entre plusieurs petits boulots, il essayait de s’accrocher aux cours qui lui paraissaient complexes, au vu de sa maitrise récente de la langue de Molière. C’est à ce moment qu’il a décidé de se lancer dans la décoration. Il a eu la chance de rencontrer des personnes qui lui ont très vite fait confiance. Sa première décoration a été inspiré par le film « Satyricon » de Fellini. C’était un pari osé, mais ce premier coup d’essai a été un succès et il a pu enchainer d’autres réalisations.

Ayant eu une première vie professionnelle bien remplie, il souhaite aujourd’hui continuer à nourrir sa boulimie de travail en étant libre de créer ce qu’il souhaite.

C’est l’école de la vie, ainsi que la nécessité de faire carrière dans un pays étranger qui l’ont formé. En tant qu’exilé, chaque jour est un défi, et c’est en relevant chacun d’eux qu’il a appris la langue, son métier de décorateur et aujourd’hui de créateur. Mais la route est longue … Il faut travailler, écouter, rester sensible à  son environnement … C’est pour cette raison qu’il a du mal avec le concept « d’artiste » car pour lui, on ne choisit pas d’être artiste, ce sont les autres qui le disent à votre place et seulement si vous le méritez. Lorsque l’on souhaite une chose, il faut travailler pour, et c’est avec cette idée qu’il passe des heures dans son atelier à créer.

S’inspirant des figures populaires ou mythologiques iraniennes et occidentales, il tente de retranscrire ces formes venant de son imaginaire. Mélangeant différents matériaux et mixant la lumière, il travaille comme un artisan, suivant son inspiration. Il aime travailler le métal et le bois. Pour lier ces deux éléments qu’il considère comme contraires, il utilise la lumière. Celle-ci permet à ses œuvres d’être dans une continuité et surtout de révéler un visage différent une fois le soleil couché.

Dans le futur, il souhaite travailler le cuivre et le granit et exposer ses œuvres en dehors des frontières rassurantes de son pays d’origine.

L’artiste vit et travaille à Lille dans le Nord.

Pour en savoir plus : khodavesiabbas (Instagram)

Quelques œuvres de l’artiste :

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :