YVEL

YVEL est un artiste aux multiples techniques.

Né en 1955, YVEL est un artiste complet. Aujourd’hui, il développe son art au maximum, en passant par la peinture, la sculpture, la photographie et le montage.
Artiste dans l’âme, Yvel commence à dessiner à l’âge de 7 ans. A 20 ans déjà, il expose dans les grandes galeries parisiennes et en Belgique. Depuis lors, la création artistique au sens large occupe une place de choix dans sa vie.

Perfectionniste, Yvel explore le monde de la création picturale, mélangeant techniques et styles selon le ressenti et l’inspiration du moment. Il aime expérimenter le traitement des couleurs, les techniques, les matières, tout en privilégiant le geste spontané. L’huile, l’acrylique et les techniques mixtes sont ses médiums privilégiés.

C’est dans l’art surréaliste et abstrait, la figuration moderne et le symbolisme qu’il se reconnaît et se réalise le plus. Proche du mouvement surréaliste, par certains aspects de son art, ses toiles peintes à l’huile ou à l’acrylique, puissantes et énigmatiques mêlent imaginaire et souvenirs, parfois récursifs, en des compositions qui illustrent avec éclat son art des associations chimériques. Il nous donne à voir une vision unifiée de son rêve, tout en introduisant le bouleversement par rapport à la vision du réel. Ses tableaux surréalistes sont évocateurs de la vie, d’une certaine angoisse mais aussi d’espoir.

Yvel produit des œuvres dans la lignée de Jasper Johns et Andy Warhol. Prenant appui sur la culture populaire, il met en scène, dans de remarquables compositions, des perso-
nnages issus d’affiches publicitaires ou cinématographiques, mais aussi puisés dans l’œuvre de grands maîtres de la peinture ou de la sculpture, ou dans l’abondance des antiquités grecques et romaines, sans oublier ses personnages du quotidien… Ainsi, La Joconde côtoie un Pharaon égyptien et des filles aux seins nus sous le regard de la statue de la Liberté, dans la plus pure harmonie. Dans les rues de New York, la verticalité entêtante des grands immeubles est parfois rompue par une apparition de Marilyn Monroe dans le ciel, ou par une chevauchée de cow-boys tout droits sortis d’un western hollywoodien, sans que personne n’y trouve à redire. Avec Yvel, les rencontres les plus improbables deviennent totalement évidentes…

L’artiste affirme sa confiance dans la puissance des images et, grâce à lui, la figure impose sa place et joue avec l’ambigu, le mystère et la symbolique. L’aspect décalé des mises en situation qu’il nous propose est dynamisé par son sens inné de la composition et de l’espace. Il produit aussi des portraits de personnages célèbres qui deviennent parfois des éléments récurrents de ses compositions.
Les compositions d’Yvel, qu’elles soient abstraites, surréalistes, figuratives ou symboliques, projettent un art remarquable de la narration. Les plans imbriqués, les superpositions d’images, la « sonorité » des couleurs qui animent les différents plans et mettent en mouvement l’ensemble, captent et retiennent le regard. Le spectateur est emporté avec délice dans un monde de vibrations, les couleurs fusent, puissantes et authentiques, et se font complices pour créer une harmonie d’ensemble.

L’artiste vit et travaille à Paris.

Quelques œuvres de l’artiste :

Pour en savoir plus : https://www.facebook.com/yvelart/photos_stream